Death Park

Bonjour/bonsoir, nous sommes la guilde 'Death park' du serveur Jiva. Bienvenue sur notre forum.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Taverne

Aller en bas 
AuteurMessage
Khaleb
Death park'star
Death park'star
avatar

Messages : 29
Points : 51
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Taverne    Sam 28 Juil - 3:13

Bonsoir à tous,

Je vous propose ici une petite zone RP, ou vous parlerez, écrirez même, en prenant le rôle de votre personnage.

Tout d'abord, je pose l'ambiance avec ce post pour que nous puissions commencer quelque part.





Le soleil brillait haut dans le ciel. Il faisait une chaleur étouffante, il faisait si chaud que même les carpettes des sables transpiraient.
Tandis que je marchais dans la plaine à la recherche d'un petit coin d'ombre pour me reposer, je voyais justement, au dessus de ma tête, une ombre passer. C'était un dragoeuf volant qui avait réussi à venir à bout d'un disciple de Féca. Un disciple stupide qui avait du se prendre pour un Iop. Il n'avait pas dû activer ses boucliers et s'être fait prendre au dépourvu par le monstre carnivore affamé.

J'allais être le spectateur d'une triste scène quand je vis à quelques décamètres de moi, un arbre. Je détournais la tête de ce spectacle sanguinolant pour ne m'interesser qu'au coin d'ombre que j'avais déniché. En m'approchant, je m'aperçut que le tronc était marqué d'une trace rouge.
Sûrement un bûcheron qui avait un arbre à coupé pour faire de belles planches en chêne.
Je m'avançais encore et m'aperçût qu'en fait c'était le corps d'un petit xélor qui était écrabouillé contre l'arbre. Qui avait pu faire cela, je trouvais la réponse à ma question quelques secondes plus tard quand je tournais la tête pour chercher un autre coin tranquille.
Un chef de guerre bouftou, plus gros que la moyenne. Il avait une corne cassé, c'était surement celle qui se trouvait à proximité de l'arbre. Elle avait dû rompre sous la puissance du chox entre lui et l'arbre.
Alors que je repartais, j'entendis un bruit sourd, comme un frottement contre le sol. Je me retournais et je vis l'animal se ruer sur moi.

J'avais laisser mon bâton dans mon sac, mon sac sur ma monture, je n'avais que mes dagues de l'apprenti tueur de bouftons. Un combat allait s'engager entre la bête et moi. Cependant, avant même qu'il commence, il était déjà fini. Je lui plantais mes dagues dans le flanc et ensuite dans les yeux. La bête n'allait pas mourir tout de suite de cette façon, elle allait lentement se vider de son sang, ses membres allait s'engourdir et se paralyser. Peut-être même qu'elle allait mourir de soif avant d'avoir perdu assez de sang pour succomber. Je ne pouvais définitivement pas faire cela.
Je m'apprêtais à lui porter le coup de grâce quand derrière le corps imposant de l'animal je vis un toit dépassé. J'avas trouvé un refuge, un coin d'ombre où je pourrais sûrement mangé et me désaltérer. Me reposer aussi sûrement, dans cet endroit de débauche.
Je laissais pourrir le corps du bouftou après l'avoir étouffer avec une ficelle de lin.

Je me dirigeais vers la petite maison, poussais la porte qui grinça. J'entrais.

Tout le monde me regardais, j'eus le droit à quelques réflexions sur mon look. Un Iop tout de rose vêtu n'est pas commun semble-t-il. Avais-je l'air gay? Je leur conseillais d'aller se faire voir chez les Grecs s'ils ne voulait pas que j'empoigne mes dagues et les bourrent dans leur c...

Je m'asseyais à une table un disciple de Féca et d'Eniripsa étaient présents. Ces deux-là n'avaient pas l'air comme les autres, plus calmes, plus posés, mais aussi ils avaient l'air plus expérimentés, plus dangereux, surtout le féca.
Nous nous regardions lorsque je vis sur la table une feuille avec un emblème. Une tête de mort avec des cornes. Les deux personnes avaient le même écusson sur leur habits. Ils faisaient partis d'une guilde, "Death Park".
Je dérobais la feuille de sous ses doigts pour lire plus en profondeur les règles de la guilde.

Je lui fis comprendre que j'étais interessé. Il me questionna, des questions banales. Il me demanda ensuite ce que je pensais du monde dans lequel je vivais.


"Ce monde est pourri. Les combattants sont de plus en plus nombreux mais aussi de plus en plus faibles. Ils nourissent les monstres qui deviennent toujours plus dangereux, plus belliqueux. Pour survivre il faut être fort. Pour être fort il faut faire face, seul ou accompagné, mais il ne faut pas céder à la facilité en ne combattant que des monstres faibles tels des tofus. "

Je leur expliquais que je savais me battre, que je savais faire face dignement. Et que tel un vrai disciple de Iop, une mort digne est une mort auprès de mes compagnons d'armes durant un combat épique contre des monstres dangereux.

Je compris bientôt que les gens présents dans le bâtiment étaient tous des membres de la guilde. Ces combattants étaient de toutes races, armés jusqu'au dents. Très vite je compris que je me sentirais bien au seind e cette guilde où règne une bone ambiance mais où l'on sait ce qu'est le vrai combat.





Dernière édition par Khaleb le Sam 28 Juil - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iomemya
Admin
Admin
avatar

Messages : 78
Points : 99
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24
Localisation : 1/-32

MessageSujet: Re: Taverne    Sam 28 Juil - 3:38

Moi et le rp sa vas pas très bien ensemble mais je ferais un effort et je réfléchirais.
Pour se qui est de ton histoire j'ai pris un grand plaisir a la lire, j'ai adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://death-park.lebonforum.com
Glouravageur
Death park'star
Death park'star
avatar

Messages : 17
Points : 31
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Taverne    Sam 28 Juil - 23:38

Cette histoire c’est passé un soir de pleine lune, dans les rues sombres de Brakmâr, alors que je venais de sortir de l’atelier des sculpteurs.

Ma toute nouvelle Baguette Hique à ma ceinture je marchais la tête haute cherchant le panneau « Zaap -> » du regard. Je m’engageais alors dans ne petite ruelle sombre malfamée. Des roublard était cacher sur les toits prêt a dévaliser me premier petit aventurier avec la bourse bien remplie, des voleurs encapuchonnés essayait de me subtiliser discrètement ma bourse toute les 5minutes, et de l’eau noir coulait dans un canal sous mes pieds. Je continuais dans la ruelle petit à petit alors que l’odeur qui sortait des maisons m’écœurait. Au bout de cette ruelle un petit homme avec un capuchon l’aire sombre, encore un voleur me dis-je … Je serrai la poigné de la Baguette entre ma main droite me promettant que le prochain qui essayeras de me voler le regretterais. Lorsque, au moment où je passais à côté de lui celui-ci me dit «Tu sonneras les cloches quand cela sera nécessaire.» et secoua 2petites cloches caché sous sa cape.

Je me stoppai net, me tournant vers l’homme sombre je lui dis « Tu prendras ton temps et celui des autres ». Cette phrase prononcé il enleva sa capuche. Celui-ci m’expliqua qu’un disfonctionnement temporelle était apparue dans le donjon des Dragoeufs, tous les aventuriers le trouvaient long et que certain devrait combattre dans 11 salles différentes avent de pouvoirs combattre le Dragounet Rouge d’Osamodas en personne, la magnifique Crocabulia.

Je partie donc vous les rouages temporelles de ce donjon que seul les Xélors de haut cercle peuvent voire. Je passais des années à remettre les pendules de ce donjons je réessayais de les régler toutes les dinsdor avant de partir prier Xélor au temple lui expliquant encore une fois que le travaille avançais petit à petit. A un moment, Xélor s’adressât à moi j’entendis sa voix dans ma tête, et il me dit « Glouravageur ! Fini de réparer ce donjon et je t’offrirais un cadeau que tout les aventuriers dans ce monde envient ! ».

Motivé par cette promesse j’allais tout les jours dans ce donjon massacrant des Dragoeufs par milliers et remettant les rouages de ce donjon toujours dans le bon ordre, a la bonne place et dans le bon sens. Je voyais passer moi, Juinssidor, Joulier et fraouctor j’étais toujours coincé dans sombres entrailles de ce donjon… Quand par miracle pendant le mois de Septange tout les rouages de mirent à tourner ! C’est à ce moment magique que j’entendis pour la seconde fois de mon existence la voix de Xélor. « Glouravageur je té félicité, comme promis voici ta récompense. »

Tout d’un coup je senti mon aura changé, devenir plus puissante, beaucoup plus puissante, et j’eu cette sensation que l’on a quand on acquière un nouveau sort, cette sensation étrange qui vous brûle le bout des doigts mais qui ne vous fait pas mal, cette sensation qui vous donne envie de vous concentrez. Ne pouvant résister à cette envie, je me concentrai en lançant mes mains devant moi. Et a ce moment précis, une toute petite silhouette humanoïde d’environ 3pieds apparue avec un nuage de fumée violette. La fumé se dissipant j’aperçu cette petite chose avec une panoplie Intemporelle.
Je pouvais désormais invoquer le Dopeul Xélor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glouravageur
Death park'star
Death park'star
avatar

Messages : 17
Points : 31
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Taverne    Lun 30 Juil - 13:40

Khaleb a écrit:
Je leur conseillais d'aller se faire voir chez les Grecs s'ils ne voulait pas que j'empoigne mes dagues et les bourrent dans leur c...







Depuis quand c'est RP ? Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taverne    

Revenir en haut Aller en bas
 
Taverne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taverne des couche-tard/lève-tot (ouvert entre 2h30 et 6h)
» [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge
» Soirée barbecue à la Taverne de la Grotte
» Baston à la taverne
» je sort de ma taverne et qu'est ce que je vois ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Park :: Taverne-
Sauter vers: